Articles en Français | English | Arabic

« Mon sens de l’humour, c’est tout ce que j’ai pour tenir le coup »

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Valerii Martseniuk. Photo Damon / Voix d’Exils.

5 déménagements, 3 Permis N en 6 ans en Suisse pour finir à l’aide d’urgence. Et je ne vois pas encore la fin…

Il y a des requérants d’asile en Suisse qui obtiennent assez vite leur statut de réfugié. Mais il y a ceux qui ne détiennent pas les preuves nécessaire pour l’obtenir. Ceux-ci sont frappés d’une décision de renvoi et ils doivent quitter la Suisse. C’est le cas de la famille de Valéry Martseniuk. Valéry Martseniuk est requérant d’asile en Suisse, ressortissant ukrainien et membre de notre rédaction vaudoise de Voix d’Exils. Voici donc l’histoire semée d’embuches d’une famille de requérants d’asile vivant dans le canton de Vaud. Une interview réalisée le 27 juillet dernier par Omar Odermatt, responsable de la rédaction de Voix d’Exils.

 

Photo

Valéry Martseniuk brandit le drapeau suisse et tient, de la main gauche, un drapeau Ukrainien. Il se trouve sur la Jungfrauyoch dans les Alpes bernoises. Souvent appelé « le toît de l’Europe », ce sommet  culmine à 3 463 mètres d’altitude. Photo: Marta Martseniuk

La rédaction vaudoise de Voix d’Exils

 

 

 

 

 

 

 

 

 



2 Commentaires a « Mon sens de l’humour, c’est tout ce que j’ai pour tenir le coup »

  1. Arslan Bouchemal dit :

    Excellent interview, très enrichissant, et très douloureux à la fois. A entendre, ce Monsieur nous raconter son parcours de combattant et nous décrire sa situation dans une totale maîtrise de ses sentiments, nous reconnaissons vite alors, en lui, sa grandeur et sa sagesse. Si pour d’autres, la panique s’installe et l’emporte, pour ce grand baroudeur, ce n’est qu’un simple combat à mener avec persévérance et détermination.

    Usant de mots simples, cet homme montre le chemin! Cependant, une situation difficile est à gérée pour ce jeune père de famille, qui coûte que coûte doit protéger sa progéniture et de l’autre, se frayer un chemin au milieu de toute cette montagne, faite de tracasserie administrative. Des mots simples qui se sont abattus comme des bolides à l’écoute de cet entretien dirigé par le Grand Omar Odermatt, l’homme de toutes les situations par excellence!
    Beaucoup d’émotions et de tristesses, d’une part, et un grand optimisme, en d’autre part, se joignent dans cet entretien et à ce tête-à-tête. Face à une pareille situation, je ne peux que m’incliner devant votre courage et votre force de caractère cher Valérie ! J’en suis convaincu de votre ténacité et de votre fermeté. Sachez que vous redonniez beaucoup d’espoirs aux plus désespérés qui sont autour de vous et ailleurs; Vous essayez à chaque fois de remettre la pendule à l’heure, ne serait-ce que, pour ne pas perdre votre repère, c’est saisissant comme tout!
    Enfin, et à l’adresse des auditeurs et des auditrices de «Voix d’Exils », une question se pose : Combien sont-ils ces hommes et ces femmes à l’image de Valérie souffrant de la même situation ? A tord ou à raison, Valérie, est un homme humble avec beaucoup de sérénité dans ses propos, un homme qui sans doute, dégage beaucoup de courage, un combattant pour ainsi dire, qui après toutes ces années de galère, de désagréments et de peines, ne capitulera pas et ne voudra baisser les mains et se laissé abattre. Aujourd’hui, il a accepté de témoigner et de lever le voile sur une problématique très inquiétante et très sensible. A mon sens, un tel homme, mérite d’être applaudit et gratifié comme un légendaire et un victorieux, particulièrement à son courage et eu égard, à son grand sens de l’humour durant sa plaidoirie à l’antenne, et dont il trouve aussi ressource pour continuer de lutter.
    Néanmoins, ce bon père de famille, qu’a si bien compris le sens de la vie, qui pour rappel, « un éternel combat », ne voudra en aucun cas et à aucun moment, baisser la garde et sa ferme détermination, de continuer de se batailler comme un lion pour protéger au mieux sa petite famille, restera un haut fait et une noble cause .

    Bon courage valeureux combattant, un jour le soleil brillera sans relâche sur votre famille , et ce n’est qu’une grisaille passagère à surmonter et une partie remise. Ainsi, et en connaissance de cause, permettez-moi cher Valérie, de venir de plein gré, partager avec vous ainsi qu’avec votre honorable famille, toutes ces peines, et toute cette souffrance pour vous alléger un peu de ce fardeau qu’a pratiquement assez perduré, malgré que pour toute bonne endurance, une fin bien mérité ne serait lointaines!

    Encore une fois de plus, vous êtes un exemplarité type à pourvoir, un « Héro » et un battant, qui, certainement, sortira vainqueur de la partie; votre bravoure et votre sacrifice n’iront pas sans peine et sans gène, sans pour autant voire venir un retentissant jour de gloire, et ce jour là alors, le destin se penchera à vous pour guider vos pas, et le miracle surgira malgré lui et comme à son accoutumé, pour venir se mettre à vos cotés, et vous entendriez alors, sonner à votre porte, comme un seigneur et comme un Grand!

    Merci Voix d’Exils pour cet extraordinaire face à face

Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





« (Article précédent)
(Article suivant) »



WordPress Video Lightbox Plugin