Articles en Français | English | Arabic

expulsion

 
 
image_pdfimage_print

«Séquestrée et contrainte à me prostituer en Suisse»

Certaines « filles de joie » essaient d’échapper à la spirale de la prostitution. Tant bien que mal. C’est le cas de Sonia, que nous avions rencontré l’année passée dans le cadre de notre enquête sur la prostitution et ses dangereuses illusions. Aujourd’hui, Sonia n’est plus dans la rue. Elle est sortie de cet enfer et se bat pour ne plus y sombrer à nouveau. Témoignage d’une difficile reconversion.



La surpopulation est source de tensions au sein du foyer EVAM de Crissier

En arrivant au foyer EVAM de Crissier, Najet, 39 ans, découvre avec inquiétude que la cohabitation dans des espaces trop restreints est source de problèmes et de conflits. D’une capacité totale de 316 places, le foyer de Crissier accueille aujourd’hui 405 personnes, ce qui représente un taux d’occupation de 125%. Hélas, ce problème de surpopulation et la promiscuité qui en découle touche aujourd’hui toutes les structures d’hébergement de l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Témoignage.


Détention avant l’expulsion : le témoignage d’un cas Dublin

Arrêtés le plus souvent à l’improviste, de nombreux requérants déboutés, comme les cas Dublin, ne donnent plus de nouvelles. Difficile pour leurs camarades en liberté de savoir ce qu’ils deviennent ou dans quelles conditions ils sont détenus en attente de leur expulsion. Pour lever ce voile, un requérant d’asile, récemment expulsé, a accepté de nous livrer son témoignage. L’homme, un Africain d’une quarantaine d’années, a été arrêté au foyer Viège, puis détenu deux semaines durant à la prison de Brigue, avant son expulsion vers un pays européen, qu’il n’a pasLire la suite


« Dans l’attente du vol spécial, l’angoisse est perpétuelle »

Requérant d’asile débouté, Pitchou Kitima Maliya Mungu a passé quatre mois dans le centre genevois de détention de Frambois. On peut le voir dans le documentaire « Vol spécial », du cinéaste romand Fernand Melgar, sorti en salles le 21 septembre dernier. Aujourd’hui libre, Pitchou Kitima Maliya Mungu nous raconte le quotidien d’un condamné à l’expulsion.


WordPress Video Lightbox Plugin