Articles en Français | English | Arabic

réfugié

 
 
image_pdfimage_print

L’intégration culinaire

Vaud – A la découverte du monde professionnel avec « La Cantine »


Unil sans frontières

L’association qui aide les réfugiés à accéder à l’Université de Lausanne


« Si j’ai quitté mon pays, c’est pour parler librement »

Portrait de Jamal Bugti, rédacteur de Voix d’Exils


« En route pour apprendre »

Vaud – Une association lausannoise aide les jeunes réfugiés en formation qui rencontrent des difficultés


Je suis clandestin, mais je suis toujours là

Témoignage Comment devient-on clandestin après être requérant d’asile? Tout d’abord, une personne peut faire une demande d’asile en Suisse et reçoit une première réponse négative de la part de l’Office fédéral des migrations (l’ODM). Elle fait alors recours, mais sa demande est rejetée une seconde fois suivie d’une réponse négative du Tribunal administratif fédéral (TAF). Le séjour devient alors illégal et l’on passe dans la clandestinité. Mais pourquoi ne quitte-t-on pas la Suisse lorsque qu’on est clandestin ? C’est une bonne question! 


WordPress Video Lightbox Plugin