Voix d’Exils | Migrations et Societes | La Voix des Migrants
Articles en Français | English | Arabic

février, 2013

 
image_pdfimage_print

L’Evénement syndical publie un article sur Voix d’Exils

L’Evénement syndical, journal romand suivant l’actualité du monde du travail avec un tirage de 62’000 exemplaires par numéro, a publié un article sur Voix d’Exils dans son édition du 27 février 2013. Intitulé La voix des « sans voix », l’article d’Aline Andrey donne la parole aux membres de la rédaction vaudoise et les questionne, notamment, sur leurs motivations à s’exprimer dans le blog.


Syrian refugees : the suffering continues

In the past two years, a lucky number of refugees from Syria were able to escape from the horrific conditions in the war torn nation. Most of the refugees ended up in countries like Turkey, Jordan, Lebanon, and  some hundreds made it to Europe. In January 2013, Turkey is having 150’000 registered refugees followed closely by Jordan and Lebanon.


Une traversée funeste

J’étais un peu seul pendant les vacances d’été, c’est la raison pour laquelle j’ai pu suivre les Jeux Olympiques de Londres, de la cérémonie d’ouverture jusqu’à leur clôture. Les Jeux de Londres allaient rester un souvenir mémorable, si ce n’est que quelques jours après la cérémonie de clôture, j’ai appris que le rêve d’une athlète somalienne , Samia Yusuf Omar, s’était arrêté en mer Méditerranée. 


« Le régime fait disparaître les opposants pour terroriser la population »

Jacques*, 30 ans, marié et père de deux enfants, était responsable d’une petite entreprise de transport dans son pays d’origine, en Afrique. Opposant politique au régime en place, il est arrêté puis donné pour mort… avant de s’exiler. En Suisse depuis trois ans, il raconte les événements qui l’ont condamné à quitter son pays pour sauver sa vie. Témoignage.


Pas facile d’éduquer des enfants dans les circuits de l’asile

Dans différents centres pour requérants d’asile, nous découvrons que les adultes sont préoccupés par l’issue de leur procédure d’asile. En même temps, le sort de leurs enfants – en termes d’éducation et d’avenir – se trouve lié à leurs soucis quotidiens. Comment s’y prennent-ils pour assurer l’éducation de leurs enfants dans ces milieux plutôt difficiles où se côtoient, sans préparation préalable, des cultures, des religions, des aspirations et des origines qui, parfois, n’ont rien en commun ? Voix d’Exils a exploré cette question en se rendant au Centre de Perreux àLire la suite


WordPress Video Lightbox Plugin