Articles en Français | English | Arabic

lundi, février 13th, 2017

 
image_pdfimage_print

« Le Temps de vivre »

Photo: rédaction valaisanne de Voix d'Exils

  Un magnifique exemple d’intégration valaisan ! À l’annonce de l’ouverture du centre pour requérants d’asile « le Temps de vivre » aux Mayens-de-Chamoson, en 2015, beaucoup de craintes et d’interrogations ont été émises par la population. Pour répondre à ces doutes, des actes permettant le contact entre les indigènes et les requérants d’asile ont été posés. La peur de l’autre s’est alors dissipée et l’entente ainsi que la cohabitation entre les deux communautés sont, aujourd’hui, au beau fixe. 


WordPress Video Lightbox Plugin