Articles en Français | English | Arabic

cinéma

 
 
image_pdfimage_print

« Les racines » ou la nostalgie du pays natal

Un film culte du cinéma géorgien


Aider les réfugiés bloqués dans les camps grecs

  Une idée généreuse qui se termine en queue de poisson


« Le film « L’ESCALE » fait écho à ma trajectoire de requérant d’asile »

Fin janvier-début février 2014, 20 demandeurs d’asile Iraniens font la grève de la faim devant l’ODM à Berne. Le 30 janvier, le film « L’ESCALE », qui raconte la vie de sept clandestins Iraniens réunis à Athènes dans l’espoir de passer dans la partie occidentale de l’Europe, reçoit le Prix du jury des 49ème Journées de Soleure. Requérant d’asile d’origine tamoul, Kumar, lui, a été touché par les similitudes entre sa propre trajectoire et celle des Iraniens qui témoignent dans « L’ESCALE ». Notre rédacteur Saras Pages a recueilli son témoignage.


Le capitaine Thomas Sankara à l’affiche du festival « Visions du Réel »

A l’occasion du festival international suisse de cinéma « Visions du Réel », Christophe Cupelin, un cinéaste suisse indépendant a dévoilé, le 26 avril dernier, son dernier documentaire : « Capitaine Thomas Sankara ». Son film a pour sujet l’engagement d’une figure très importante en Afrique et pourtant méconnue en Europe : le capitaine Thomas Sankara, qui dirigea la révolution au Burina Faso entre 1983 et 1987.


WordPress Video Lightbox Plugin