Articles en Français | English | Arabic

Bachar el-Assad asphyxie les réfugiés du camp de Yarmouk

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print
Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied.
Graphiste: Moaz Sabbagh.

Pendant que vous lisez ces mots, un blocus instauré par le régime syrien affame depuis 500 jours les civils du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, sis au sud de Damas. Une action immédiate pour changer cette situation est absolument nécessaire!

Cela fait plus de 500 jours que le régime syrien bloque le ravitaillement du camp de Yarmouk en nourriture, électricité et médicaments. Cela fait plus de 100 jours que l’eau n’y est plus distribuée. La souffrance augmente continuellement pour plus de 20’000 civils qui vivent dans des conditions vie exécrables.

170 personnes ont déjà été victimes de ce siège inhumain selon le média local Yarmouk News. Les enfants de Yarmouk vivent dans le pire cauchemar imaginable : ils n’ont plus le luxe de jouer dans les rues. Maintenant, leurs jours sont consumés par la peur d’être la cible des bombes.

N’oublions cependant pas que des millions d’enfants syriens vivent dans des régions assiégées en Syrie ainsi que dans les camps de réfugiés au Liban, en Turquie et en Jordanie. Ils sont particulièrement vulnérables à l’hiver meurtrier! Leur enfance est gâchée alors, qu’innocents, ils n’ont commis aucun mal. Ils n’ont plus aucun espoir pour l’avenir, ni aucune chance de revivre leur enfance de la façon dont elle aurait dû se dérouler.

Ces affiches sont des appels des enfants du camp de Yarmouk. Les photos ont été réalisées par le photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition et le graphiste Moaz Sabbagh, auteur des affiches.

Moaz Sabbagh

Membre de la rédaction valaisanne de Voix d’Exils

The lost childhood

While you are reading these words, a blockade by the Syrian regime on the Palestinian refugee camp of Yarmouk, south of Damascus goes on.

For more than 500 days they have been blocking food, electricity, medicine and ambulatory needs, newly water for more than seventy days. This is increasing the continuous suffering of more than 20,000 civilians with no hope of it ending any time in the near future.

170 people have already died, including children according to Yarmouk News. Children of this siege are living in the worst nightmares imaginable. The children of Yarmouk and Eastern Gouta, (which was subjected to a chemical attack earlier which claimed the lives of hundreds), no longer have the luxury of playing in the streets after a long day at school and coming home to lay down on a warm mattress. Now their days are consumed with fear of being targeted with bombs.

Millions of Syrian children live in the besieged area as well as in refugee camps in Lebanon, Turkey and Jordan. Their childhood is being wasted through no fault of their own. They have no hope for the future nor a chance to relive their childhood the way it should have been.

These posters are letters from children in the Yarmouk refugee camp.

The pictures were taken by the photographer Niraz Saied, who won the 2014 Youth Wins UNRWA / EU Photography Competition and Moaz Sabbagh is the author of the posters.

Moaz Sabbagh

Membre de la rédaction valaisanne de Voix d’Exils

Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied
Graphiste: Moaz Sabbagh auteur des affiches

Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied
Graphiste Moaz Sabbagh

Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied
Graphiste: Moaz Sabbagh

Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied
Graphiste: Moaz Sabbagh



Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *








WordPress Video Lightbox Plugin