Articles en Français | English | Arabic

« Le mur de l’espoir » : la première production audiovisuelle de Voix d’Exils

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Affiche du film documentaire « Le mur de l’espoir ». Auteur : Sara

« Le mur de l’espoir » est un film documentaire de 13 minutes tourné en juin 2012 par Sara, membre de la rédaction vaudoise de Voix d’Exils. Le film suit la réalisation d’une grande fresque collective par des habitants de la ville suisse de Monthey, sous la supervision de quatre artistes du Salvador.

Quatre artistes de l’Ecole d’Art et Atelier Ouvert de Perquin du Salvador sont venus en Suisse du 21 mai au 17 juin 2012 sur invitation du groupe Monthey-Chablais d’Amnesty International, de la Haute École spécialisée de Suisse occidentale du Valais et de la commune de Monthey afin de monter un projet d’art communautaire avec les habitants suisses et étrangers de la région.

Les murs de l’abri de la Protection Civile de Monthey sur lesquels la fresque collective a été réalisée. Photo: Sara

Le mur de l’espoir est une fresque murale collective qui a été réalisée sur les murs d’un abri de la Protection Civile par plus de 90 personnes et a été l’occasion de mener une collaboration entre des voisins suisses et des étrangers établis dans la commune de Monthey. Plus de 20 nationalités étaient représentées. Les thèmes des images de la fresque ont été choisis par les participants et leur réalisation était supervisée par quatre artistes de Perquin. Le but de cette œuvre collective est de donner une voix aux habitants d’origine étrangère vivant dans la région de Monthey – qui représentent 34% de la population – afin qu’ils racontent en images leurs vécus de la migration et les défis qu’ils doivent relever lors de leur intégration en Suisse.

Claudia Bernardi, artiste et fondatrice de l’Ecole d’Art et Atelier Ouvert à Perquin (Salvador) a supervisé la réalisation de la fresque collective. Photo: Sara

Cette œuvre détourne en quelque sorte l’image du mur – qui est associée à celle de la séparation, de la frontière – pour la transformer en une métaphore de la rencontre et du dialogue. C’est ainsi que le mur gris de l’abri PC de Monthey se métamorphose en un mur coloré qui reflète la réalité multiculturelle de la société suisse tout en questionnant le statut de migrant.

Les interviews de Claudia Bernardi (artiste et fondatrice de l’Ecole d’Art et Atelier Ouvert de Perquin) et de Florencia Roulet (membre du groupe de Monthey-Chablais d’Amnesty International) ont été enregistrées à l’occasion d’une conférence de présentation de la fresque qui s’est tenue le 7 juin 2012 à Lausanne.

Affiche du film documentaire « Le mur de l’espoir ». Auteur : Sara

Pour voir le film cliquez ici

Sara

Membre de la rédaction vaudoise de Voix d’Exils

Omar Odermatt

Responsable de la rédaction de Voix d’Exils






Aucun commentaire a « Le mur de l’espoir » : la première production audiovisuelle de Voix d’Exils

  1. Sophie dit :

    c’est magnifique ce projet et ces murs! il en faudrait de même pour les abris où des requérants sont logés dans le canton de Vaud! Mais sans donner le message que ces mesures sont « provisoires »…!
    Merci pour ces bonnes nouvelles 😉

Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *

WordPress Video Lightbox Plugin