Articles en Français | English | Arabic

lois

 
 
image_pdfimage_print

En Iran, les fumeuses risquent des insultes, des coups, et même la prison

La liberté de fumer : un marqueur d’égalité hommes – femmes


L’intégration et les rêves brisés

Construire sa vie sans savoir si on va rester


Les humains sont mortels, les idées demeurent éternelles

Réflexions de deux rédacteurs à l’issue de la sortie annuelle de Voix d’Exils à La Vigne à Farinet en Valais Dans l’après-midi du mercredi 17 juin 2015, l’excursion de la rédaction intercantonale de Voix d’Exils à La Vigne à Farinet était teintée d’une coloration toute particulière avec des moments d’intenses émotions. Joseph Samuel Farinet, nous dit-on, fut un contrebandier et un faux-monnayeur des Etats de Savoie, qui distribuait ses fausses pièces aux pauvres. Connu comme un hors-la-loi, mais populaire auprès des populations valaisannes d’alors, il finit par tomber sous lesLire la suite


« Un requérant d’asile doit savoir défendre son motif d’asile et faire le premier pas vers l’autre »

Suisse d’origine érythréenne, Luul Sebhatu est l’un des premiers Erythréens arrivé dans le canton de Neuchâtel en 1982. D’abord requérant d’asile, il obtiendra, trois ans et demi plus tard, le statut de réfugié. Marié, père de trois enfants et employé depuis 1984 dans une grande entreprise suisse de distribution, il est membre de la Communauté de travail pour l’intégration des étrangers (CTIE) depuis sa création en 1991 et représentant les réfugiés du canton. Entretien avec Voix d’Exils.      


«Le fichage ADN des requérants d’asile serait une mesure stigmatisante voire discriminatoire»

S’appuyant sur les statistiques policières de huit cantons qui établissent une augmentation de la criminalité depuis le Printemps arabe sur le sol suisse, Christophe Darbellay – président du Parti démocrate-chrétien et conseiller national – a déposé une motion intitulée «Effectuer un test ADN sur certains requérants d’asile pour lutter contre la criminalité» qui a été adoptée par le Conseil national le 17 avril 2013. Cette motion permettrait d’établir des profils ADN de manière préventive et systématique de certaines catégories de personnes pouvant potentiellement commettre des délits. Si le Conseil desLire la suite


WordPress Video Lightbox Plugin