Articles en Français | English | Arabic

exploitation

 
 
image_pdfimage_print

Le rêve volé d’un exilé

« La Suisse, ma seconde chance »


Qui vole le pétrole du Kurdistan irakien ?

De la fumée pour les habitants, le pétrole pour les dirigeants !


Une traversée de l’enfer jusqu’en Suisse

 Le témoignage glaçant d’un Erythréen


Plus de 100’000 sans-papiers sont discrètement exploités en Suisse

Témoignages de cinq femmes sans-papiers employées dans l’économie domestique Ils viennent d’un peu partout : du Maghreb, d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Afrique et même parfois d’Europe. Les sans-papiers sont généralement des femmes, mais il y a aussi des hommes. Certains vivent et travaillent en Suisse depuis de longues années. Voix d’Exils est allé à la rencontre de ces travailleurs et travailleuses de l’ombre exploités par des patrons peu scrupuleux.


Migrantes : de l’ombre à la lumière*

Depuis les années soixante, un migrant international sur deux est une migrante. Mais, invisibles, les femmes migrantes marchent à l’ombre. Peu à peu, pourtant, elles apparaissent en pleine lumière car, si leur part est stable, la nature de la migration féminine a changé. Les migrantes ne sont plus seulement épouses, mères ou filles de migrants, mais artisanes de leur propre vie.


WordPress Video Lightbox Plugin