Articles en Français | English | Arabic

Une tempête dans une théière

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print
Illustration: Harith Ekneligoda / rédaction valaisanne de Voix d’Exils

Ou l’effet de loupe des médias occidentaux

J’ai lu quelque part que la cérémonie de mariage de Syed, le fils du camarade Mikhail Gustrev, milliardaire russe, avec Mlle Khadija Ozaku Faz, avait coûté un milliard de dollars….  Et je me suis demandé combien de bouches affamées ce milliard aurait pu nourrir ! Ma mémoire m’a ensuite ramené aux détails du mariage de l’acteur George Clooney avec la libanaise Amal Alamuddin, ainsi qu’aux dépenses de mon propre mariage avec ma femme…Et j’ai réalisé les amplifications médiatiques dans les médias occidentaux !

Le mariage de George Clooney a eu lieu le 27 septembre 2014, et le mien le 19 septembre. Est-ce que ces quelques petits jours font une grande différence ? La tenue de mariage de George provenait de la boutique de tailleur de George Armani et a coûté 150’000$. Mes vêtements à moi venaient des magasins de prêt-à-porter Frij près du restaurant Shawerma au deuxième carrefour d’Alimen Kiosk pour 150 lires !

La robe d’Amal a été réalisée par Alexander Mc Queen. La robe de ma femme a été conçue et exécutée par la couturière Umm Malik, dans la voie du pont blanc à côté du vendeur de falafels, au premier étage, bâtiment Al Karama.

Il a fallu quatre mois jours et nuits pour coudre la robe d’Amal, alors que quatre heures ont suffi pour coudre parfaitement la robe de ma femme. Quant au lieu de la célébration, je ne vois aucune différence significative entre nos deux mariages ! George et Amal se sont unis au Grand Phoenicia Hotel de Venise, devant une grande foule d’invités. Nous, nous étions rassemblés autour d’une table du restaurant Green Valley sur Al Rabwah Road, parmi une grande foule de personnes affamées !

Pour nos deux célébrités, un concert a été donné par le célèbre chanteur d’opéra Andrea Bochley, un ami proche de George. Alors que, pour nous, c’est un enregistreur posé dans le dernier coin du restaurant qui a fait le travail. M. Clooney avait apporté 125 caisses de champagne de Californie dans son jet privé. Moi, j’ai déplacé toutes les affaires de mon épouse, de sa maison de famille dans notre seule chambre, dans un taxi Dozotto, modèle 1959.

Vraiment, les médias ont fait toute une histoire à partir de rien. Quinze jours après son mariage, une nouvelle urgente annonçait que Clooney avait interrompu sa lune de miel pour assister à la conférence « Comic Can » à New York.  Quant à moi… je jure par Dieu Tout-Puissant que, le matin de ma nuit de noce, à six heures précises, j’ai également interrompu ma lune de miel, qui n’a ainsi duré qu’une quinzaine d’heures, afin de rejoindre mon unité militaire où j’effectuais mon service obligatoire! 

Enfin, les médias n’ont cessé d’annoncer qu’Amal Alamuddin était libanaise et de Baalbek ! Nous sommes honorés, mais qu’est-ce que cela signifie? Ma femme est syrienne du quartier d’Al-Qaymariya et je suis d’Al-Jalloum! J’ai parcouru quotidiennement, pendant tout un mois, la page des « faits divers » des journaux de mon pays, mais je n’ai trouvé aucune référence nous concernant! 

Je pense que le boulot des médias… c’est de faire grand bruit avec des bombes fumigènes…

Avis de non-responsabilité : pour chaque fait mentionné ci-dessus, il y a des témoins loyaux qui sont encore en vie !

Wael Afana

Membre de la rédaction valaisanne de Voix d’Exils



Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *








WordPress Video Lightbox Plugin