Articles en Français | English | Arabic

génocide

 
 
image_pdfimage_print

« Nous devons inlassablement rétablir la vérité pour la faire triompher sur le mensonge »

C’est un homme de quarante ans. Jovial, souriant. Bien inséré en Suisse, travaillant dans le social, il est marié et père de deux enfants. Il s’appelle César Murangira. Rescapé du génocide des Tutsis au Rwanda – qui se déroula du 6 avril au 4 juillet 1994 – il porte inlassablement son témoignage, s’engage pour réconforter les rescapés et pour combattre les génocidaires. Avec l’association Ibuka – « souviens-toi » en kinyarwanda – il prépare la 19ème commémoration du génocide, qui aura lieu le 13 avril prochain à Genève.


Du Rwanda à la Suisse, le parcours d’une intégration réussie

Jacqueline C., la quarantaine, a connu l’enfer du génocide rwandais mais n’a pas perdu sa foi en l’humanité. Arrivée en Suisse en 2004, en tant que requérante d’asile, cette femme lumineuse a maintenant la nationalité suisse. Elle a accepté de témoigner de son expérience.


Le paradoxe

Conte réaliste en deux parties 1ère partie


WordPress Video Lightbox Plugin