Articles en Français | English | Arabic

culture

 
 
image_pdfimage_print

Mords la pomme…

Mords la pomme, Ne la mords pas si tu ne veux pas, Arrose seulement un peu l’arbre dans lequel tu prends des pommes, Ne l’abats pas à coups de hache.


Some words in favor of egotism

I usually refer to egotism when people ask me about the most important thing for being a writer. The term seems to be very confusing as people usually associate it with selfishness, arrogance and pride. People with no writing career find it strange that a socially unfavorable characteristic is viewed as an essential trait for providing something good for our communities and hence the need to explain that unless somebody feels like a messenger s/he might not be able to pass on their message.


Des bibliothèques interculturelles pour garder le lien avec ses racines

. Les migrants installés en Suisse ont laissé beaucoup de choses derrière eux : un pays, une culture, une famille. Ils doivent relever le défi de s’adapter à de nouveaux usages et, souvent, apprendre une nouvelle langue. Cette intégration demande beaucoup d’efforts. Heureusement, il existe de petites oasis où il est possible de boire à nouveau à la source du pays natal quand la nostalgie se fait trop lancinante : les bibliothèques interculturelles.



Le musée de l’immigration à Lausanne : 30 m2 dédiés à l’histoire de l’exil

C’est en 2005 que le plus petit musée de Suisse a officiellement ouvert ses portes. Situé dans une arrière cour de l’avenue de Tivoli à Lausanne, le musée de l’immigration s’étend sur une surface de 30 mètres carrés. Ce qui peut paraître dérisoire. Et pourtant ! Son fondateur, Ernesto Ricou, a réussi le pari d’y installer une quantité remarquable d’objets, de souvenirs et d’ouvrages traitant de la migration en Suisse et dans le monde.


WordPress Video Lightbox Plugin