La journée mondiale des réfugiés 2014 fait état d’une situation « des plus inquiétante jamais rencontrée »

© ACNUR/O. Laban-Mattei. Une mère syrienne réfugiée qui vit dans Amán, la Jordanie. (CC BY-NC-SA 2.0). Auteur: AcnurLasAméricas

© ACNUR/O. Laban-Mattei. Une mère syrienne et sa fille réfugiées à Amman, en Jordanie. (CC BY-NC-SA 2.0). Auteur: AcnurLasAméricas

Pour rappel, l’Assemblé Générale des Nations Unies a fixé au 20 juin la principale journée internationale en faveur des réfugiés. Cette Journée mondiale est organisée en l’honneur des réfugiés, des demandeurs d’asile, des personnes déplacées, des apatrides et des personnes de retour dans leur pays d’origine et ce, afin de saluer leur envie et leur espoir en une vie meilleure. En Suisse, la journée nationale des réfugiés est fêtée le troisième samedi du mois de juin. Chaque édition se déroule en partenariat avec le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR), l’organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR) et l’Office fédéral des migrations (ODM). Réflexions de deux requérants d’asile et rédacteurs neuchâtelois.
Lire la suite

Pourquoi les dictateurs des pays de tiers-monde s’accrochent tant au pouvoir ?

"Une nouvelle dictature". Auteur: Anw.fr (CC BY-NC-SA 2.0) .

« Une nouvelle dictature ». Auteur: Anw.fr (CC BY-NC-SA 2.0) .

Congo, Ouganda, Sri Lanka et bien d’autres : nombreux sont les pays en voie de développement qui sont encore aujourd’hui dirigés par des dictateurs souvent sanglants. Comment ces régimes parviennent-ils à s’installer durablement ? A quand la démocratie dans les États du Tiers-monde ? La rédaction valaisanne de Voix d’Exils apporte son regard sur cette problématique ô combien sensible.

 

 

 

Lire la suite

Help please !

"Les innocents sont les vraies victimes". Auteur: Sara

« Help please ! ». Auteur: Sara, membre de la rédaction vaudoise de Voix d’Exils.

La nostalgie : une maladie de l’exil

 

"La nostalgia es un círculo vicioso". Photo réalisée par Par Omar Eduardo .

« La nostalgia es un círculo vicioso ». Photo réalisée par Omar Eduardo (CC BY-NC-ND 2.0)

Alors que la plupart des migrants viennent avec une valise à la main ou un sac sur le dos, d’autres arrivent sans bagage. Je suppose que l’idée de la migration ou de voyage est fermement associée à l’image d’une valise. Cependant, certains migrants viennent sans valise comme Nidal, un requérant d’asile en Suisse, à qui on a demandé de jeter ses valises pour laisser une place pour lui-même dans une voiture occupée par dix autres personnes. Outre ce qui est dans les mains, il y a ce qui est dans la tête.

 
Lire la suite

Je n’ai pas choisi d’être un réfugié

Gonch. Photo: rédaction neuchâteloise de Voix d'Exils.

Gonch. Photo: rédaction neuchâteloise de Voix d’Exils.

 

Le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest. C’est un phénomène naturel qui se répète chaque jour. Mais dans mon pays – le Tibet – le soleil s’est couché et ne s’est plus relevé depuis le 10 mars 1959, quand nous avons perdu notre indépendance. J’espère que le soleil se lèvera sur mon pays de neige une nouvelle fois.

 

 
Lire la suite

Pie Tshibanda conte les mésaventures d’un «fou noir au pays des blancs»

Photo: Svend Andersen

Pie Tshibanda. Photo: Svend Andersen.

« Un fou noir au pays des blancs » est une pièce de théâtre humoristique écrite et interprétée par Pie Tshibanda, un écrivain originaire de la République Démocratique du Congo (RDC). C’est à la source de son expérience de l’exil en Belgique – où il se réfugie pour des raisons politiques – qu’il puise l’inspiration pour l’écriture de sa pièce. Pie Tshibanda a réalisé une tournée en Suisse romande fin 2013 début 2014 et a interprété brillamment « Un fou noir au pays des blancs » qui a d’ailleurs fait a plusieurs reprises salle comble. Un rédacteur de Voix d’Exils a eu la chance d’assister à plusieurs représentations de son spectacle.

Lire la suite

Requérant employeur

Auteur : Vetan.Création

Auteur : Vetan.Création

«Il faut défendre l’existence de la norme antiraciste»

Doris Angst, Directrice de la Commission fédérale contre le racisme (CFR).
Doris Angst, Directrice de la Commission fédérale contre le racisme (CFR).

Mis en œuvre le 1er janvier 1995 afin d’interdire la discrimination et l’atteinte à la dignité des personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse, la norme antiraciste a fait l’objet de nouvelles attaques venant de l’extrême droite Suisse qui la juge « liberticide » car trop contraignante au point d’entraver l’un des piliers de la démocratie : la liberté d’expression. Voix d’Exils a interviewé Doris Angst, Directrice de la Commission fédérale contre le racisme (la CFR) pour en savoir davantage sur les enjeux des récentes attaques de cette norme formalisée dans l’article 261 bis du Code pénal suisse.

Lire la suite

Le festival des chorales africaines chrétiennes, ou l’expression d’une foi transculturelle

chant de l'amitié avec toutes les chorales. Photo: Voix d'Exils

chant de l’amitié avec toutes les chorales. Photo: Voix d’Exils.

Plusieurs chorales africaines chrétiennes de Suisse s’étaient donné rendez-vous le samedi 26 avril 2014 dernier dans le canton de Berne – précisément à Bienne – dans la paroisse catholique Christ-Roi à l’occasion de la deuxième édition du festival du festival des chorales chrétiennes d’expression africaine.

 

 
Lire la suite

Un canton, deux époques : les paradoxes du Valais

 

La rédaction valaisanne de Voix d’Exils a récemment visionné le film documentaire « AUNAR, ceux qui sont partis », réalisé par Patric Zenklusen et Simon César Forclaz. Produit en 2012, ce film retrace l’émigration d’une partie de la population valaisanne qui a quitté le canton pour l’Argentine durant le 19ème siècle. Cet exil était souvent dicté par la misère qui prévalait alors en Valais. Il n’est pas sans rappeler le destin actuel de certains requérants d’asile, ce qui a inspiré ce commentaire de Jamel.
Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 276 autres abonnés