«For the cartoonists who were killed during the attack against Charlie Hebdo»

Auteur: Hossein

Auteur: Hossein, membre de la rédaction neuchâteloise de Voix d’Exils

Bachar el-Assad asphyxie les réfugiés du camp de Yarmouk

Photographe Niraz Saied, lauréat du Youth Wins 2014 UNRWA /EU Photography Competition. Graphiste Moaz Sabbagh auteur des affiches.

Photographe: Niraz Saied.
Graphiste: Moaz Sabbagh.

Pendant que vous lisez ces mots, un blocus instauré par le régime syrien affame depuis 500 jours les civils du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, sis au sud de Damas. Une action immédiate pour changer cette situation est absolument nécessaire!

 

 
Lire la suite

«Nous existons pour aider les migrants à faire usage de leurs droits»

Mme Françoise Jacquemettaz. Photo: Voix d'Exils
Mme Françoise Jacquemettaz du Centre Suisses-Immigrés de Sion. Photo: Voix d’Exils.

Interview de Mme Françoise Jacquemettaz du Centre Suisses-Immigrés de Sion

Le Centre Suisses-Immigrés de Sion est connu de tous les requérants d’asile du Valais. Créé en 1984, il est devenu, trente ans après, un lieu incontournable de réflexion et d’engagement autour de l’asile et de la migration. La rédaction valaisanne de Voix d’Exils est allée à la rencontre de Mme Françoise Jacquemettaz, l’une des fondatrices du Centre. Interview.
Lire la suite

Bonne année 2015 !

Photo de groupe de la rédaction intercantonale de Voix d'Exils prise le 10.12.2014 au centre de formation et d'occupation du Botza en Valais. Photo: Voix d'Exils

Photo de groupe de la rédaction intercantonale de Voix d’Exils prise le 10.12.2014 au centre de formation et d’occupation du Botza en Valais. Photo: Voix d’Exils

La rédaction intercantonale de Voix d’Exils vous souhaite une belle et très heureuse année 2015 !

 

 

 

 

 

 

 

Être journaliste en Syrie «c’est comme marcher sur un champ de mines»

Le photo-journaliste canadien Ali Mustapha assassiné en 2014 à proximité d'Alep. Auteur: DC Protests  (CC BY-NC-SA 2.0)

Le photojournaliste canadien Ali Mustapha assassiné en 2014 à proximité d’Alep. Auteur: DC Protests (CC BY-NC-SA 2.0)

Témoignages exclusifs de reporters de guerre syriens

 

Il est de plus en plus difficile de couvrir le conflit qui s’envenime en Syrie, pays à feu et à sang considéré par Reporters sans frontières comme le plus dangereux au monde pour les journalistes et les citoyens-journalistes. Voix d’Exils a réussi à entrer en contact avec quelques reporters de guerre syriens pour recueillir leurs témoignages à propos de leur travail au quotidien*. Immersion dans les coulisses des médias de l’État Syrien.
Lire la suite

Un mur fort de pierres sèches

Les murs de pierres sèches aux Vieux-Prés (Val-de-Ruz). Auteur: Rami Ibrahim, membre de la rédaction neuchâteloise de Voix d'Exils.

Les murs de pierres sèches aux Vieux-Prés (Val-de-Ruz). Auteur: Rami Ibrahim, membre de la rédaction neuchâteloise de Voix d’Exils.

Au début, je ne pensais pas que j’allais travailler plus de trois jours. Tout ce que je recherchais c’était une expérience et un peu d’exercice physique. Personne ne m’avait prévenu que ce serait une aventure sans fin!

Lire la suite

Une expo à Sion redessine la politique migratoire suisse

Auteur: Vincent

Auteur: Vincent

Valais

 

Intitulée «La Suisse terre d’accueil – Eldorado ou paradis perdu», une exposition à Sion revisite l’histoire récente des personnes étrangères en Suisse à travers le regard de dessinateurs de presse helvétiques.

 

 

 
Lire la suite

Plus de 100’000 sans-papiers sont discrètement exploités en Suisse

Martin Sharman  "So on into life" (CC BY-NC-SA 2.0)

Martin Sharman
« So on into life »
(CC BY-NC-SA 2.0)

 

Témoignages de cinq femmes sans-papiers employées dans l’économie domestique

 

Ils viennent d’un peu partout : du Maghreb, d’Asie, d’Amérique du Sud, d’Afrique et même parfois d’Europe. Les sans-papiers sont généralement des femmes, mais il y a aussi des hommes. Certains vivent et travaillent en Suisse depuis de longues années. Voix d’Exils est allé à la rencontre de ces travailleurs et travailleuses de l’ombre exploités par des patrons peu scrupuleux.
Lire la suite

«À Damas, on s’habitue à vivre avec l’incertitude de la guerre»

Une colonne de fumée suite à une explosion qui s’est déroulée à d’une épicerie se trouvant dans la rue «Al Qosour el Jadid». Image prise depuis l’Al Qosour Square le 20 janvier 2014.Image recueillie sur K.N.N, le profil Facebook d’habitants du quartier Qasaa.

Une colonne de fumée suite à l’explosion d’une épicerie de la rue Al Qosour el Jadid. Image prise depuis l’Al Qosour Square le 20 janvier 2014 et recueillie sur K.N.N, le profil facebook d’habitants du quartier de Qasaa.

Damas, l’une des plus ancienne ville du Sham, est le théâtre quotidien d’échanges de tirs entre les rebelles et l’armée du régime de Bachar el-Assad. Les vagues d’oiseaux qui ornaient habituellement le ciel de la capitale syrienne font aujourd’hui place à des colonnes de fumée. Malgré cette tragédie, la ville reste vivante avec ses rues bondées de monde et saturées par la circulation. Voix d’Exils a réussi à entrer en contact avec quelques damasquins qui témoignent de leur quotidien dans cette ville meurtrie par presque quatre années de conflit.
Lire la suite

Mords la pomme…

Auteur: Hossein, membre de la rédaction Neuchâteloise de Voix d'Exils.

Auteur: Hossein, membre de la rédaction neuchâteloise de Voix d’Exils.

Mords la pomme,

Ne la mords pas si tu ne veux pas,

Arrose seulement un peu l’arbre dans lequel tu prends des pommes,

Ne l’abats pas à coups de hache.
Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 310 autres abonnés