Articles en Français | English | Arabic

Un premier Repair café intégratif à Lausanne

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Vue d’ensemble du Repair Café intégratif. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

R comme : réparer, réutiliser, recycler et respecter l’environnement

Le 6 avril dernier, un Repair Café intégratif a eu lieu à la Maison de Quartier Sous-Gare à Lausanne. Le principe du Repair Café est simple : proposer la réparation gratuite d’appareils défectueux apportés par le public et combattre l’obsolescence programmée. La spécificité de ce Repair Café intégratif est de favoriser la rencontre entre la population migrante et les habitants du quartier Sous-Gare autour de réparations. Voici un premier reportage de Yazan, notre nouveau rédacteur de Voix d’Exils.

Ce Repair café intégratif est un projet né d’une collaboration entre FIXME Hackerspace (un groupe de hackers basé à Renens qui partagent leurs compétences en technologie) et l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Il s’agit d’un projet pilote dont le but est notamment de permettre à des requérants d’asile ayant des compétences techniques de les utiliser.

Ce projet a pour mission d’encourager les requérants d’asile à poursuivre un apprentissage ou une profession dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques. A cette fin, ils se sont entraînés et reçoivent des formations pour devenir des réparateurs.

Pour Sven Godo, coorganisateur de l’événement avec Nicolas Favrod-Coune de l’EVAM, le Repair Café intégratif « offre aux habitants et habitantes du quartier l’opportunité de passer un samedi en famille autour de la réparation de vélos, de vêtements, d’appareils électroménagers, informatiques et électroniques avec des ateliers pour enfants. C’est une opportunité pour se retrouver entre voisins autour d’une problématique utile. Pour les requérants d’asile, on valorise leurs compétences en les mettant au service de la population lausannoise. »

La rédaction vaudoise de Voix d’Exils

Interviews des intervenants et intervenantes du Repair Café par Yazan

Interview de Sven Godo, coorganisateur du Repair Café inégratif

Sven Godo (en premier plan) propose de tester la réalité virtuelle. Photo: Yazan / Voix d’Exils

 

 

Interview de Dina Moderre, atelier de réparation et de transformation de vêtements

Dina Moderre et son atelier de réparation et transformation de vêtements. Photo: Yazan / Voix d’Exils

 

 

Conférence de Sven Godo sur le thème de l’obsolescence programmée

 

 

Photoreportage

Nicolas Favrod-Coune, coorganisateur de l’événement, anime un atelier de réparation d’appareils électroniques et informatiques. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Ricardo Da Silva, enseignant de français à l’EVAM, anime un atelier de réparation d’appareils électroniques et informatiques. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Daniel Genoud (à gauche), coordinateur de programme vélo de l’EVAM et Hassan Hussen (à droite), participant du programme, réparent ensemble les vélos des habitants du quartier. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Les outils du programme vélo de l’EVAM. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Dina Moderre donne une nouvelle vie aux vêtements. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Les vêtements en cours de réparation et de transformation. Photo: Yazan / Voix d’Exils.

 

Affiche du Repair café intégratif du 06.04.2019. © Anaïs Bloch 2019.



Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





(Article suivant) »



WordPress Video Lightbox Plugin