Articles en Français | English | Arabic

Horoscope

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Eddietaz / Voix d’Exils

Mars 2018 sera un mois agité

Situation générale. En mars, les autorités du domaine de l’asile, comme la jonquille sous les rayons du soleil printanier, se réveillent et se secouent. D’après le langage des fleurs, la jonquille signifie la langueur d’amour, le désir. Donc, le mois de mars a tendance aux extrêmes. Soit le traitement des dossiers se fera avec amour, et il se transformera en très bonnes nouvelles, soit il tournera au harcèlement. Il faudra être prêt à réagir de plusieurs manières, ça dépendra de l’intention des autorités, hyper testostéronées par le début du printemps.

Cœur. Le pressentiment que l’addition va arriver. Les uns risquent de payer leur indécision dans le passé, les autres se verront récompenser pour leur audace. Ce pressentiment pourra semer la panique dans les rangs de l’armée des amoureux. Cependant, il ne faut pas oublier que le mois de mars n’est que la période du pressentiment. Alors, il y a encore du temps pour oser.

Chance. Ce n’est pas le bon moment pour jouer son va-tout. Malheureusement, le mois de mars n’approuvera pas le hasard. Par contre, les économies et la prudence fructifieront. (Dans le cas des requérants d’asile, ce ne sera pas les melons, ni les pastèques, ni les pomélos, ni les poires ni même les pommes, il faut se rappeler que la cerise, c’est aussi un fruit. Petit, mais un fruit !)

Mylène

Membre de la rédaction vaudoise de Voix d’Exils

 



Un commentaire a Horoscope

  1. un migrant dit :

    On se perd dans de telles circonstances de la vie … oui, il faut oser de retrouver soi-même : ce qui se cache derrière le « requérant d’asile » et vivre, même si ce n’est qu’avec la « cerise » …

Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





« (Article précédent)
(Article suivant) »



WordPress Video Lightbox Plugin