Voix d’Exils | Migrations et Societes | La Voix des Migrants
Articles en Français | English | Arabic

Le journal de #MadameÉtrangère

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Auteure: #MadameÉtrangère

#MadameÉtrangère: les derniers épisodes

Découvrez chaque semaine, sur le profil Facebook de Voix d’Exils, les pensées farfelues, parfois brutes mais toujours sincères de Madame Étrangère, une requérante d’asile vivant dans le canton de Vaud. 

Vendredi 23 juin 2017

****Le grand succès****

Voilà, j’ai la bronchite. Le médecin m’a prescrit les antibiotiques. Alors ce week-end je m’enfermerai entre quatre murs et je resterai au lit. L’important, c’est de ne pas se regarder dans un miroir ! Maintenant j’y vois un hippopotame enflé à la place d’une belle femme. Quand je suis devenue une migrante, à 40 ans, j’ai soudain appris que je n’étais plus une femme simplement charmante, mais une super belle nana !!!

Le très faible pourcentage de femmes parmi les migrants, est la garantie de notre grand succès parmi le pourcentage élevé d’hommes. Dans les foyers, il nous faut avoir la porte bien fermée, mais les oreilles bien ouvertes. Il n’y a pas d’autre lieu dans lequel une femme peut entendre autant de compliments chaque jour.

Ça fait longtemps que je ne vis plus dans un foyer, mais les migrants sont partout, donc le succès me poursuit.

Il y a trois semaines un camarade plus jeune que moi de 20 ans, tout à coup a commencé à me draguer. Ça m’a flattée, mais comme une femme presque sage et presque sérieuse, j’étais obligée de le calmer car il a failli devenir un adepte de la gérontophilie.

Auteure: #MadameÉtrangère

Mercredi 28 juin 2017

****C’est le pur bonheur****

Pour se sentir bien, il faut avoir une mauvaise mémoire ou avoir subi une lobotomie. Et chaque matin, en sortant de sous la couverture comme du ventre de sa mère, mettre en marche une nouvelle vie sans possibilité de comparer avec les jours passés. Dans ce cas-là, même une catastrophe ne sera pas un choc. C’est le pur bonheur mais ce n’est pas la vie. Dans cet état, rien n’est ni bon ni mauvais.

Il y a un mois mon ami a trouvé et a commencé un travail, il a rencontré la femme de ses rêves et hier il a reçu une réponse négative à sa demande de permis de séjour. Il doit quitter la Suisse.

Auteure: #MadameÉtrangère

Jeudi 29 juin 2017

****C’est la vie****

Je me suis réconciliée avec G, mon vieil ami. On est de retour à la case départ. À nouveau, il me casse la tête avec ses exigences complètement paradoxales : « Raconte quelque chose! Raconte quelque chose ! » et avec la menace qu’il a un bouton pour me catapulter de la voiture quand je raconte quelque chose.

C’est la vie ?

Auteure: #MadameÉtrangère

Lundi 4 septembre 2017

****Salut Farinet !****

La semaine passée je suis allée avec des amis à Saillon (canton du Valais) pour rendre hommage à Samuel Farinet, bandit au grand cœur.

Nous – Salut Farinet ! Ça va ?

Farinet – Et vous ?

Nous – Non, ça ne va pas… Actuellement, le monde traverse une crise d’idées. Beaucoup d’informations, mais peu de sens. Beaucoup de vie, mais peu de volonté. Tout le monde veut être aimé, mais très peu de gens veulent aimer. Il y a des drapeaux, mais il n’y a ni étendards, ni gonfanons. Il y a des besoins essentiels, mais il n’y a pas de passions…

Où on arrivera comme ça ?…

Le monde, surtout les jeunes, a besoin d’alternatives et d’étoiles comme une lumière qui te guide, même si en réalité tout cela ne sont que des idées éphémères… Mais on est des êtres humains, on n’est pas des cochons, donc on a besoin de voir des étoiles.

Auteure: #MadameÉtrangère



Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





« (Article précédent)



WordPress Video Lightbox Plugin