Voix d’Exils | Migrations et Societes | La Voix des Migrants
Articles en Français | English | Arabic

Le journal de #MadameÉtrangère

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print

Auteure: #MadameÉtrangère

#MadameÉtrangère: les derniers épisodes


Découvrez chaque semaine, sur le profil Facebook de Voix d’Exils, les pensées farfelues, parfois brutes mais toujours sincères de Madame Étrangère, une requérante d’asile vivant dans le canton de Vaud.

Mardi 30 mai 2017

****Orchestre, la musique !****

Il n’y a pas de phrase que les migrants entendent plus fréquemment que « Il faut se battre, il ne faut pas baisser les bras ! » Mais quand, pendant des années, tu tiens les bras levés, ils s’engourdissent.

Je suis fatiguée, mortellement fatiguée…

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Les habits de parade !

En ligne sur le pont !

Levez le drapeau !

Messieurs les officiers !

On s’est battu avec dignité ! Et avec la même dignité on s’en va au fond de la mer !

Sabordons-nous !

Ouvrez les voies d’eau !

Orchestre, la musique !

Auteure: #MadameÉtrangère

Mercredi 31 mai 2017

****Oh, les femmes !****

Ma copine (requérante d’asile) se plaint :

  • C’est insupportable ! Il me demande « Qu’est-ce tu as fait hier ? » Je dis « J’étais à la piscine. » Lui «Oh ! Super ! Tu y vas souvent ? » Moi « Non, c’est trop cher. » Lui, il m’a dit « Si tu veux, je pourrais t’acheter un abo pour tout l’été » Pourquoi il a dit ça ? Parce qu’il pense que je l’ai dit exprès pour mendier quelques sous ? Il pense que je suis malhonnête ?! Il pense que je suis pauvre et maligne !? Il pense « Voilà, elle est requérante d’asile et du coup elle est comme ça… pauvre…maligne… misérable… minable… En fait, il a voulu dire que je suis nulle ! ………. »

J’écoute, je fume et je réfléchis… Oh, les femmes ! Qui nous a inventées ? Si c’est Dieu, il a pensé avec quelle partie de son anatomie ? Vraiment pas avec son cerveau…

Auteure: #MadameÉtrangère

 

Le journal de #MadameÉtrangère

Jeudi 4 mai 2017

****Deviens un vrai lausannois !****

L’avantage d’avoir de grands enfants qui se réveillent avant toi : c’est eux qui s’occupent du petit-déjeuner. Je me lève et il m’attend déjà : du thé, deux biscuits et un petit bout de chocolat sur la table.

Il pleut, il fait froid… Pour 2017, le printemps est annulé…

La question primordiale pour les migrants : l’intégration. Si tu habites à Lausanne, deviens un vrai lausannois ! Je pense qu’il ne faut pas négliger l’apparence. Le Lausannois moyen ne se préoccupe pas de se tenir droit. La lausannoise moyenne ne porte presque jamais des escarpins aux talons hauts, même si elle en achète, elle les enterre dans son dressing.

Auteure: #MadameÉtrangère

 

Mercredi 22 juin 2017

****Tout le monde a le droit d’être un migrant !****

Les enfants m’ont proposé de passer samedi (c’est dans deux jours) en plein air: profiter du bon temps et célébrer la fin les examens du gymnase. On n’a pas de moyens pour faire une grillade, mais on en a le droit. Même que tu ne peux pas en jouir, c’est bien de l’avoir.

Toutefois, il ne faut pas se relaxer et arrêter de se battre pour « les droits de tous ».

Bientôt, on fêtera la première année d’un évènement qu’on peut considérer comme « un petit pas pour l’Homme, mais un bond de géant pour l’humanité ». Au mois d’août 2016, les journaux rapportaient qu’en Allemagne un touriste chinois s’était rendu à la police pour annoncer le vol de son portefeuille. Il parlait ni allemand ni anglais et pensait signer une déclaration de perte pour son portefeuille volé. Il s’agissait en fait d’une demande d’asile. Pris pour un migrant, il a passé plusieurs jours dans un centre de réfugiés.

Enfin les structures étatiques ont présenté un front uni avec « les droits de tous » !

Parce que tout le monde a le droit d’être un migrant !

Bon… Au moins de passer quelques jours dans un centre de réfugiés.

Auteure: #MadameÉtrangère

 

 



Un commentaire a Le journal de #MadameÉtrangère

  1. Jima dit :

    C’est rassurant de savoir qu’on est tous migrants, à un moment ou un autre. Volontaire ou involontaire. Regardons l’autre comme nous mêmes, car à tout moment je peux être lui et vice versa. N’ayons pas en grippe l’étranger qui sommeille en chacun de nous….N’est ce pas MadamaEtrangère?

Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





« (Article précédent)



WordPress Video Lightbox Plugin