Voix d’Exils | Migrations et Societes | La Voix des Migrants
Articles en Français | English | Arabic

« C’est la première fois que je vois les bombes et les explosions apporter la joie et le plaisir »

Partager l'article sur les réseaux :
image_pdfimage_print
Photo: le fils de Khaldoon Hawaley lors de la fête du 1er août 2017 à Neuchâtel

Photo: le fils de Khaldoon Hawaley lors de la fête du 1er août 2017 à Neuchâtel

La fête nationale suisse vue par une famille syrienne 

Nous sommes sortis de la maison le premier août et nous nous sommes rendus au bord du lac de Neuchâtel. Ma femme a donné des instructions aux enfants : « restez près de nous, ne vous approchez pas du lieu des célébrations afin de ne pas vous blesser. »

Nous nous sommes assis au bord du lac. Mon fils à côté de moi et ma fille sur les genoux de sa mère, serrée dans ses bras. Après dix minutes de lumières éteintes le feu d’artifice a commencé et a illuminé le ciel. Entre les sifflements et applaudissements, les mains étaient jointes et les cœurs palpitaient comme ceux des amoureux.

Pendant que la caméra était dans les mains de mon fils, il fut le plus rapide à prendre la photo de cette soirée, avec son cœur et son esprit jeune. Quand je regardais le visage de ma femme j’ai vu l’éclat dans ses yeux que je ne voyais pas depuis des années. Son sourire était plus fort que des lettres ou des mots.

Et comme d’habitude, ma fille a éparpillé ses mots comme les papillons du printemps : « Mon père, c’est la première fois que je vois les bombes et les explosions ne pas apporter avec eux la mort et la destruction, mais la joie et le plaisir. ». Elle m’a donné un câlin et a dit : « Je n’ai plus peur, mon père ».

Khaldoon Hawaley

Membre de la rédaction neuchâteloise de Voix d’Exils



4 Commentaires a « C’est la première fois que je vois les bombes et les explosions apporter la joie et le plaisir »

  1. Arkel dit :

    merci de cet article , c’est très touchant !

  2. c.t. dit :

    « ma fille a éparpillé ses mots comme les papillons du printemps ». Quelle image magnifique. Un père aimant est toujours un poète. Bienvenue en Suisse!

  3. Jima dit :

    CQFD, c’est pas la faute à la poudre! C’est l’ homme qui en fera un objet de joie ou de mort! Vivement que le pouvoir revienne aux enfants, alors le monde sera un grand terrain de jeu , de joie, et de bonheur…Que demander de plus ?

Répondre

Votre message ne sera envoyé que si tous les champs marqués d'un *     sont remplis

Nom: *





« (Article précédent)



WordPress Video Lightbox Plugin